Vaincre ses allergies

Introduction
De plus en plus de gens souffrent de réactions allergiques.  Les inhalateurs pour personnes asthmatiques sont de plus en plus répandus même dans nos écoles primaires.  Les crèmes contre l'eczéma sont disponibles dans toutes les pharmacies.  Sur les emballages de beaucoup d'aliments industriels se trouvent la mention de présence éventuelle de traces de cacahuètes, pour les personnes souffrant de réaction potentiellement mortelles au choc anaphylactique.
 
Qu'est-ce qui ne va pas ?
Pourquoi sommes-nous si mal à l'aise dans notre environnement ?
Pourquoi, par rapport à ce que nous mangeons, notre corps cherche-t-il cette méthode extrême de protestation ?

Certaines personnes plaident pour une cause unique mais pour la plupart des gens, c'est un mélange de facteurs qui est responsable.
Bien sûr, certaines personnes héritent d'une tendance à être allergiques cela a toujours été le cas.  Mais comment expliquer l'augmentation inquiétante et rapide du nombre de personnes qui en souffrent ?
 
 
Allergies et alimentation
Allergies, confort moderne et réglementation
Allergies et vaccination 
Allergie et sensibilité électromagnétique
Allergies et rythme de vie
Que peut-on faire ? 
Allergie et kinésiologie de la santé
Allergie ou intolérance ?

 

Allergies et alimentation 

Les aliments censés nous nourrir sont devenus l'ennemi de beaucoup d'individus sensibles.  Comment est-ce possible ?
Actuellement, beaucoup de gens mangent trop peu de fruits frais et de légumes et ne respectent pas les 5 rations journalières habituellement conseillées.  Suite à l'inquiétude provoquée par les organismes génétiquement modifiés, la vente des produits biologiques a augmenté de manière spectaculaire.
 
Avant l'arrivée des congélateurs et du fret aérien, la plupart des gens se nourrissait d'aliments frais, de leur région et de saison.  Maintenant, la plupart des fruits et légumes sont disponibles toute l'année, de sorte que notre corps est continuellement exposé aux mêmes aliments.
Trop de gens mangent de la nourriture de piètre qualité qui ne respecte en rien les besoins réels ; ceci aussi peut être contrôlé par le test musculaire pour établir l'alimentation correcte pour chaque personne.
 
 

Allergies, confort moderne et réglementation 

D'autres "progrès" rendant la vie moderne plus confortable ont également conduit à l'augmentation des allergies.

Avec l'apparition de la climatisation, du chauffage central et de la moquette, la population des acariens et des moisissures telle que l'alternaria trouvent dans la poussière des maisons, un endroit idéal pour se développer.
 
Les bureaux modernes, souvent mal aérés nous exposent continuellement aux parfums, fumées etc. de tout le monde.  L'usage croissant de plastique, formaldéhyde, benzène, etc., nous expose tous à un cocktail de produits chimiques important.
L'obsession du danger de "germes" et l'utilisation de pesticides en tout genre sont probablement aussi des facteurs ayant contribué à l'augmentation des allergies.

Une grande part de cette obsession semble être le fruit des médias et de la publicité.  Les annonces parlant de "tueurs" de bactéries et les publicités telles que : "Nos produits tuent plus de germes" ont conduit beaucoup de gens à en acheter toujours plus pour se débarrasser de ces ennemis !

 
L'idée circule chez certains médecins et chercheurs, que durant la petite enfance et l'enfance, un certain niveau de "malpropreté" est bon pour nous, particulièrement au moment du développement de notre système immunitaire.
Dans l'article : "Le coté le plus aimable des germes", Garry Hamilton dit : "Nous pensons que l'exposition aux bactéries et aux virus lors de la petite enfance a un effet salutaire sur les cellules immunitaires du corps…"
 
 

Allergies et vaccination 

Les vaccins sont probablement d'autres coupables.  Actuellement, nos enfants sont de plus en plus vaccinés contre une gamme de maladies toujours plus étendue.  Quelques-unes d'entre elles sont sérieuses, beaucoup sont des maladies bénignes considérées auparavant comme faisant partie d'une enfance normale.
 
Beaucoup de praticiens de médecines alternatives considèrent ces mêmes maladies comme une aide appréciable pour l'enfant dans le développement et la préparation de son système immunitaire pour qu'il puisse faire face aux maladies qu'il est susceptible de rencontrer au cours de sa vie.  De plus, la plupart des vaccinations affaiblissent la partie du système immunitaire qui produit les réactions défensives de l'organisme, lorsqu'il fait face aux envahisseurs.
 
 

Allergie et sensibilité électromagnétique 

Parfois, les problèmes de tolérance ou d'allergie peuvent n'être que le conséquence de la difficulté que le corps rencontre à faire face à la pollution électromagnétique.  L'augmentation des allergies apparaît parallèlement à l'augmentation des pollutions électromagnétiques.
 
La kinésiologie de la santé propose beaucoup procédures efficaces pour répondre à ce genre de difficultés et pour aider le corps à consolider son système énergétique.
 
Les autorités politiques sont encore très réservées sur le danger des téléphones mobiles, des lignes à hautes tension etc. Pourtant, beaucoup de gens s'intéressent aux effets résultant des expositions prolongées.

Il faut parfois beaucoup d'années pour prouver scientifiquement l'existence d'un lien, de même qu'il a fallu beaucoup d'année pour faire la preuve du lien existant entre "fumer" et certaines formes de cancer, je n'ai donc aucun doute quant à la reconnaissance de ces évidences, un jour.
 
 

Allergie et rythme de vie 

Le rythme de vie s'accélère tout le temps : la technologie moderne nous donne plus de possibilité et beaucoup d'entre
nous veulent en profiter au maximum.  Une enquête récente (en Angleterre) auprès de 950 jeunes âgés d'une vingtaine d'année a montré que la moitié d'entre eux se sentirait en échec s'ils ne possédaient pas une maison à 26 ans, n'étaient pas mariés à 27 et n'étaient pas à la fois riches et parents à 29 ans. 
Beaucoup de ces jeunes ont confié qu'ils étaient prêts à sacrifier une alimentation saine et leur qualité de vie pour atteindre leurs objectifs.
 
Ces attentes et ces pressions ne sont pas des conditions favorables au maintient d'une bonne santé à long terme et peuvent initier du stress et des allergies.  Les aliments traités et pré-emballés mangés devant la télévision, le manque d'exposition à la lumière du soleil, et le manque d'exercice, de repos et de relaxation, interviennent dans le processus qui détériore la bonne santé.
 
 
Que peut-on faire ? 

Nous pouvons constater avec une certaine ironie que la plupart des facteurs favorisant l'augmentation des allergies sont des changements qui à première vue nous permettent de mieux contrôler notre environnement.  Avoir des tomates en décembre, vivre et travailler dans des pièces à température constante en janvier comme en juillet, éradiquer toutes les maladies de l'enfance en détruisant tous les virus, etc.

L'accroissement des allergies indique clairement que par la tentative de soumettre notre environnement, nous accumulons de nouveaux problèmes.
Fondamentalement, nous avons besoin de nous reconnecter à notre environnement, à en accepter les changements et caractères spécifiques à chaque saison et à accepter également la nécessité du changement de rythme.
Nous avons également besoin d'admettre que tous les progrès ne sont pas salutaires pour notre santé. Il nous faut développer une perspective à long terme pour tout ce qui concerne les choix de sociétés.
 
 

Allergie et kinésiologie de la santé  

Il est aussi nécessaire dans certains cas, de réparer les dégâts qui se sont déjà produits.  Il y a beaucoup de thérapies qui peuvent aider dans ce sens mais l'une des meilleures est certainement la Kinésiologie de la santé.  C'est une thérapie holistique basée sur l'interrogation directe du corps de la personne afin de déterminer ce dont il a besoin pour retrouver l'état de santé.
L'outil fondamental est le test musculaire.  Il implique une pression douce sur un muscle et l'évaluation de la réponse de celui-ci.


Si le muscle est "fort" et se verrouille, la réponse est oui.
Si le muscle est "faible", la réponse est non.
Cette simple réponse du muscle (fort/faible) permet au praticien de la kinésiologie de la santé d'établir un dialogue avec le système énergétique des personnes, accédant ainsi à la sagesse innée, réceptacle de la connaissance juste des besoins de la personne.
 
Le praticien propose au corps différentes techniques et procédures.  Le corps est capable, avec l'aide le test musculaire, de sélectionner celles qui l'aideront à restaurer son équilibre. 
Les techniques utilisées peuvent par exemple nécessiter une pensée spécifique, un aimant, un toucher précis ou un remède homéopathique placé sur la personne à un endroit précis.
 
Pendant que la personne effectue la tâche déterminée, les points d'acupunctures sont rééquilibrés par un simple toucher.
Aucune aiguille n'est utilisée et les personnes trouvent généralement les sessions très relaxantes.
Dans le but de limiter le stress, nous avons par exemple le concept d'équilibre de vie.  Il comporte beaucoup d'aspects dont les plus importants envisagent l'équilibre à respecter entre repos, travail, sommeil et loisirs.
Lorsque notre vie est équilibrée entre ces différents paramètres, notre corps/cerveau/esprit est soutenu.
Actuellement, face à la vie trépidante que nous menons, cet équilibre est très difficile à respecter.  N'entendons-nous pas régulièrement quelqu'un dire : "Je me reposerai à la retraite!"?  Encore faut-il y arriver en bonne santé pour pouvoir en profiter pleinement !
 
Le praticien en kinésiologie de la santé peut déterminer, à l'aide du test musculaire, quels sont les changements de comportement nécessaires pour retrouver ou installer cet équilibre.
Très souvent, la personne dira qu'elle sait déjà ce dont elle a besoin mais qu'elle ne le fait pas.
Le fait de se l'entendre dire, de façon directe à travers le test musculaire, renforce cette connaissance intérieure que la personne a d'elle-même et surtout la confiance qu'elle peut accorder à cette "petite voix".
 
En plus d'aider les personnes à déterminer ce qui est nécessaire pour leur santé, cette technique peut les aider par une action directe sur les allergies.  Même les allergies les plus sévères comme les piqûres de guêpes, poils de chat, crustacés etc., peuvent souvent être traitées avec succès.
 
 

Allergie ou intolérance ? 

Certains symptômes se manifestent de manière semblable à ceux des allergies mais sont en fait des symptômes d'intolérance.
* Dans une réelle allergie, la personne est sensible dès l'exposition à une substance particulière, peu importe la quantité.

 
* Dans le cas de problème de tolérance, la personne ne déclare ses symptômes que lorsqu'elle dépasse son seuil de tolérance.  Celui-ci varie en fonction des individus et en fonction du temps, le seuil de tolérance est une limite particulièrement sensible au niveau de stress général de la personne.
En travaillant à réduire le stress général d'une personne, on parvient souvent à augmenter ses niveaux de tolérance à un seuil acceptable.  Il existe plusieurs sources de stress pour lesquelles il peut paraître difficile de faire quelque chose mais à l'aide des procédures utilisées, nous pourrons aider les personnes à y faire face de manière plus positive.  Cela leur permet souvent de voir plus clairement ce dont elles ont besoin pour pouvoir mettre en place les changements nécessaires.

Les personnes souffrant d'allergies ou de problèmes de tolérance n'ont pas à désespérer.  Les allergies ou les faibles niveaux de tolérance ne constituent pas le problème en soi mais ne sont qu'un message du système énergétique révélant un disfonctionnement. L'usage de médicaments ne résout pas le problème à long terme car ils suppriment simplement l'émission de ce message.